Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2012

C'est noël, vrai, où guignol?

A telle enseigne, acheter à telle enseigne, elle brillera plus, aller crâmer vos thunes, "bel amour", où "belle de jour", d'ailleurs un diamant, selon France Inter (muros)? La St Barth, goinfrez-vous avant la grande tombola de l'immolation ( en même temps le 21 c'est passé), sur le bûcher de la consommation sommations consumation, puisque vous soufflez vous-mêmes sur les braises, alimentons les feux de forêts, et priez pour que vos murs ignifugés tiennent le choc ( en même temps, une fois de plus, le 21), donc les bunkers (et en plus mon TGV pour Paris était au trois-quart vide, allez comprendre, en ce jour du 24. La faute au 21)

Si ce sont les vôtres, ce sera ceux ceux des autres, ils amènent les allumettes, vous achetez les bûches. L'ogre n'habite plus la forêt, il vient juste se servir, en fonction de ses faux besoins, quand ça lui chante, et vos plaintes ne l'émeuvent guère, parait même que ça l'excite, le motive, il court plus vite, il a un peu peu de la nuit. 

Les commentaires sont fermés.